• PIVOINE

    LA PIVOINE 

    (Cliquez sur les photos, elles seront plus belles !)

     

    Quelques unes de mes photos de pivoines rencontrées lors d’une balade. Je n’ai pas eu le cœur de sélectionner les meilleures photos parmi ces dernières

    La pivoine est le  symbole de l'amour maternel  et de la sincérité en Occident.

    En Chine  La pivoine est signe de richesse et d'honneur.

    La blanche dit : « soyez vigilant» - 

    La rose : « comptez sur moi fermement : vous aurez la preuve de mon amour »

    La rouge : « je vous suis reconnaissante et mon amour veille sur vous »

    Nom scientifique : paeonia

    Famille : Jusque dans les années 1950, les botanistes ont classé la pivoine dans la famille des Renonculacées. Mais au vu de ses nombreuses particularités, on créa une nouvelle famille botanique appelée Paéoniacée.  

     

    HISTORIQUE 

    La Chine considère la pivoine comme la reine des fleurs depuis au moins 2 000 ans ; elle est même là-bas plus importante que le chrysanthème.

    La pivoine originelle est la rouge (mudan), mais il y eut des pivoines blanches avant l'an Mil.

    Plusieurs traditions célèbrent la pivoine :

    Son nom est le symbole d'une jeune fille intelligente et belle, comme celle qui défia l'immortel Lou Dougbin de l'aimeret finit par le vaincre après plusieurs nuits infructueuses en... le chatouillant !

     Les peintres représentent souvent la pivoine butinée par une abeille et un papillon : c’est que la pivoine - la jeune fille - est en fleuret qu'il est temps que le jeune homme - l'abeille et le papillon - la cueille.

    Elle est le symbole du printemps, comme le lotus, le prunier et le chrysanthème illustrent l'été, l'automne et l'hiver.

    UN BRIN D’HISTOIRE 

    Arrivée de chine, la pivoine a été introduite en Angleterre vers 1795 et s’est répandue dans les jardins français vers les années 1800.

    L’impératrice Joséphine reçut en cadeau quelques plants pour les jardins de la Malmaison. A sa mort, l’Europe comptait plus de deux cents espèces de pivoines.

    Les Chinois et les Japonais sont les spécialistes de la culture des pivoines. Chaque année, une grande fête est organisée en son honneur pour sélectionner les meilleures fleurs

    Des textes antiques nous prouvent que les Grecs étaient déjà conscients des nombreuses vertus qu’offre la pivoine. Vers 400 ans av J.-C., le fameux médecin grec Hippocrate se servait de la plante dans le traitement de l’épilepsie, pour favoriser les menstruations et l’expulsion du placenta après les accouchements


     On sait également qu’il y a environ 2000 ans, la Chine commença à cultiver la pivoine comme plante médicinale pour traiter diverses affections, comme la paresse hépatique ou les faiblesses du sang. Il faudra attendre 500 ans avec l’arrivée de la dynastie Song (960-1279) pour que la pivoine soit appréciée pour ses qualités esthétiques et son incroyable parfum. Elle orne alors les palais impériaux et inspire les artistes qui la déclinent en peinture, porcelaine, poteries… Une admiration qui ne cessera de grandir au point que la pivoine soit considérée par les Chinois comme la reine des fleurs. Cette fleur est aujourd’hui adulée autant pour son opulente beauté que pour ses vertus médicinales. Elle est encore très cultivée pour la production de médicaments, fabriqués à partir de l’écorce de ses racines.
     

    MYTHES ET LEGENDES

    Entre la pivoine et les dieux, c’est une histoire sans fin et pleine d’ambivalence. Dans son Iliade, Homère est le premier à donner ses lettres de noblesse à la fleur au travers de l’histoire de Péon. Ce médecin des dieux de l’Olympe aurait guéri Hadès, blessé mortellement par Hercule, grâce à la racine de pivoine.

    Dans une autre légende grecque on raconte que la nymphe Péone était si courtisée par les dieux qu’une déesse, folle de jalousie, l’aurait transformée en une fleur aux mille pétales : la pivoine.


      Théophraste considérait la pivoine comme une plante magique, liée au cosmos tout entier. Il préconisait des règles très spécifiques pour sa cueillette, car mal exécutée, celle-ci pouvait conduire à d’atroces souffrances… : « Cette plante doit être arrachée la nuit ; si on l’arrache de jour, et que l’on est vu par un pivert en train de cueillir le fruit, on risque de perdre les yeux et si on coupe la racine, on risque la procidence de l’anus. ».

    En Chine, on raconte que Wu Zetian, unique impératrice de l’histoire de la Chine, se promenait dans ses jardins un soir d’hiver de l’an 691. Etonnée de n’y trouver aucune fleur, elle ordonna à celles-ci de fleurir pendant la nuit. Toutes les fleurs s’exécutèrent excepté la pivoine qui refusa de fleurir hors saison. L’impératrice, humiliée, bannit alors toutes les pivoines de sa ville, Xi’an, et les renvoya à Luoyang, qui devint plus tard la capitale de la fleur.


      La pivoine trouve aussi sa place dans l’histoire de France : au Moyen Age, les bracelets de graines de pivoine permettaient d’après la légende de se protéger des mauvais esprits, des maladies et des tempêtes.

    Il paraîtrait que sous la dynastie Ming, il existait déjà plus de quatre-vingts espèces de pivoines et que celles-ci entouraient le palais d’été des empereurs chinois de l’époque.

    USAGES

    Les Japonais sont friands de la fleur de pivoine. Ils la consomment comme légumes pour accompagner les nombreux plats de poissons.

    Toutes les jeunes filles japonaises d’un milieu traditionnel possèdent un kimono en soie représentant des pivoines.

    MOT DE LA FLEUR

    Pour les Chinois, la pivoine est riche de symboles : on l’associe à la beauté féminine et à l’amour, mais elle est aussi l’emblème de l’abondance et de la réussite sociale.
    Le mythe de la nymphe Péone nous rappelle que la pivoine peut être aussi synonyme de
     honte 
    : Péone avait en effet enfreint le code de la pudeur et fut pour cette raison transformée en fleur.


     Dans nos sociétés occidentales, la pivoine est plutôt
     symbole de sincérité et de timidité, on dit aussi d’elle qu’elle apporte la protection. Associée à d’autres fleurs dans un bouquet, elle renforce leur message.

    SAVEZ-VOUS  

    -    Connaissez vous l’expression « rougir comme une pivoine »le sentiment de honte ressenti par la nymphe Péone, qui fut transformée en cette fleur, pourrait en être à l’origine. Mais il vaut mieux être rouge « comme une pivoine » que rouge « comme une tomate », laissons parler la poésie.

     -    Le pavillon aux pivoines

    Un opéra chinois du XVIe siècle, spectacle d’une durée d e 20 heures a été proposé enfin dans son intégralité et présenté en plusieurs fois à la Grande halle de la Villette 

     - La pivoine fut une  immense source d’inspiration  pour le peintre Edouard Manet (1832-1883). On la retrouve en fleurs coupées, notamment dans « le vase aux pivoines » et « branches de pivoines blanches et sécateur ». La forme et le rythme de ses pétales évoquaient la complexité des sentiments passionnels et aussi la fragilité de la vie.

    Dans son poème « pétales de pivoine », Apollinaire associe la fleur à la beauté féminine.

     Trois pétales de pivoine
    Rouges comme une pivoine
    Et ces pétales me font rêver

     Ces pétales ce sont
    Trois belles petites dames
    A peau soyeuse et qui rougissent
    De honte
    D’être avec des petits soldats

    Elles se promènent dans le bois
    Et causent avec les sansonnets
    Qui leur font cent sonnets…

     (La Pivoine de Guillaume Apollinaire)

     - Dans le nord et en Belgique on protégeait les nouveaux nés  de l’épilepsie et des douleurs dentaires en accrochant au dessus du berceau un collier fait de 32 graines de pivoines trempées dans de l’eau bénite enfilées avec une aiguille neuve et un fil rouge (il pour éviter que le pic vert, qui se fallait que les graines soient cueillies de nuit considère comme le seul possesseur des graines ne nous crève les yeux).   

    -    Vous aimez le parfum ensorcelant de la pivoine ? Guerlain l’a décliné dans son parfum « aqua allegoria », où les essences de la fleur sont sublimées par la bergamote et le pamplemousse rose. Thierry Mugler propose aussi une variation de son parfum mythique Angel avec « Pivoine Angel », qui marie la force du patchouli à la douceur de la pivoine 

     

    -    Sans oublier Pivoine , héroïne du roman de Pearl Buck ...et impératrice de Chine , ni le joli petit bouvreuil-pivoine ,rondouillet , à la tête et aux ailes noires et au ventre rose-orangé.

      Et puis mon surnom de "Pivoine" qui me fut donné par mon homme, celui qui a toujours marché à côté de moi tout au long de la vie, lui sur le trottoir, moi dans le caniveau, sans que jamais nous ne nous trouvions ensemble sur le trottoir. Et au moment où enfin nous allions pouvoir cotoyer la vie ensemble, le destin me l'a cruellement enlevé sans que j'ai pu avoir le temps de lui dire le "oui" qu'il attendait depuis 25 ans. C'est en son hommage que je garde ce nom.

    (Condensé de maintes recherches)

     


  • Commentaires

    1
    mireille du sablon
    Dimanche 17 Mai 2015 à 21:11

    ...je ne savais pas que l'on pouvait les manger...elles sont trop belles, je les préfère dans un vase!

    Bises du soir de Mireille du sablon

    2
    Dimanche 17 Mai 2015 à 21:21

    J'aime beaucoup les pivoines ... surtout les rouges parce que mon grand-père Pierre (et celui d'@nika de Normandie) en cultivaient. Bisous de Lydie

    3
    Dimanche 17 Mai 2015 à 22:34

    Bonsoir Pivoine

    J'aime cette fleur, j'en ai une chez moi et tous les ans elle est belle comme tout et cette année elle a rien donné je ne sais pas pourquoi !

    Je te souhaite une bonne soirée, bisous

    4
    Lundi 18 Mai 2015 à 03:10
    Une fleur de Paris
    Bonjour ma petite Pivoine ♡♡
    Tu me gâtes ! Pour moi la pivoine est la fleur par excellence avec la rose. A chaque fois je pense à "ma" petite Pivoine de Pearl Buck. Comme elles sont belles, comment ne pas l'aimer ?
    Merci pour cet excellent article !
    Bon lundi, grosses bises Véronique
    5
    Lundi 18 Mai 2015 à 06:34

    mes pivoines à peine fleurie on perdu les pétales ! pas fait de photo ! bonne journée

    6
    Lundi 18 Mai 2015 à 10:02

    ma pivoine 

    c'est bien la seule belle fleur

    que je n'ai pas dans mon jardin mais j'ai une gentille méme trés gentille 

    amie pivoine 

    as tu passée un bon week-end ? 

    depuis jeudi chez moi ,beaucoup de pluie 

    et trés froid 

    hier beau temps ,mais pas dans mon coeur 

    je suis pas bien en ce moment 

    que je me demande pourquoi je suis sur cette terre

    bon lundi ma pivoine 

    ton artilce est super!!!!

    gros gros bisous 

    mireille

    7
    Lundi 18 Mai 2015 à 10:03

    Un bel article bien commenté pour une très jolie fleur que j'aime beaucoup et qui embellit joliment les jardins !

    Bonne semaine à toi, bisous !

    8
    Lundi 18 Mai 2015 à 10:28

    J'étais là ce jour là et j'ai souffert pour toi. Toi ma fleur qui mérite tant le bonheur ! Je te fais mille grosses bises très affectueuses

    9
    Lundi 18 Mai 2015 à 10:39

    Photo-2222-811-copie-1.jpg

    Je t'offre une pivoine de mon arbuste du jardin, bisous bon lundi.

    10
    Lundi 18 Mai 2015 à 11:26

    bonjour Pivoine , ah oui tes photos sont superbes en grands !!! ,

    mais ... tu peux les mettre directement à la taille de ton article ...

    que de belles fleurs et merci pour toutes ces infos !!!  

    gros bisous belle journée A+

    11
    Lundi 18 Mai 2015 à 12:41

    SUPERBE article sur cette fleur si belle (et que je préfère aux roses un peu trop sophistiquées à mon goût). Bises Pivoine et à bientôt.

    12
    Lundi 18 Mai 2015 à 14:52

    Coucou Pivoine.

    Qu'elles sont belles Tout comme celle qui porte se fait appeler par le même nom.

    Merci de ton passage sur les bonnes choses. dit moi tu es au régime !!!!!

    Bonne journée et gros bisous de la Gironde sous le soleil...

    13
    Lundi 18 Mai 2015 à 20:14

    Bonsoir Pivoine je reviens car ton article est très beau, et j'avais mis hors ligne un article avec des photos de mon arbuste de pivoines, je n'ose pas le mettre en ligne, me trouvant bien ennuyée si je sorte cet article demain, bisous, bonne soirée.

    14
    Lundi 18 Mai 2015 à 20:45

    Bonsoir ma louloutte, quand je fais référence à toi je nomme Pivoine... Doudou capte au quart de tour, mdr !

    Quelle autre fleur, exception faites peut être de la rose, a une histoire aussi passionnante que la pivoine ? Je ne lui trouve qu'un seul défaut à cette fleur, celui de ne pas refleurir encore et encore toute la saison printanière et estivale.

    J'aime les pivoines, elles sont avec les roses et les lys mes fleurs préférées. Une qui est une grande passionnée (adore le lilas aussi...), c'est ma fille Julie, toute la saison elle court au marché de X pour s'offrir des pivoines qu'elle prend soin de choisir en boutons.

    Mes pivoines sont encore en boutons...  et la floraison de cette année sera plus généreuse que celle de l'année passée. Je les aime déclinées dans toutes les couleurs. Les pivoines jaunes sont issues d'une pivoine arbustive je crois... 

    Un des oncles d'Aurélien cultive la pivoine qu'il distribue dans le monde entier.... 

    Lili devait me donner un pied de pivoine blanche l'automne dernier, mais elle a oublié... et moi aussi, lol ! Devant une maison au bout du village, en allant vers le bourg, il y avait une merveilleuse pivoine blanche au parfum envoûtant... je n'ai pas osé prendre un éclat de touffe (la maison n'était pas habitée depuis des années...) et l'été dernier la maison a été vendue et les nouveaux propriétaires ont supprimé le pied de pivoine, pfffff !  Il y a aussi un beau pied de  pivoines blanches dans un jardin de Mary sur Marne...  Belle maman avait aussi dans son jardin de beaux pieds de pivoines de couleur rouge...

    Dans mon ex jardin j'avais planté des pieds de pivoine donnés par l'oncle d'Aurélien, hélas les nouveaux propriétaires ne sont pas du tout jardiniers et ont supprimé quantité de beaux végétaux... les ingrats, lol !

    Une idée, en juin la fratrie est invitée chez Denise... Denise a la main verte et un jardin empli de trésors, peut être aura t elle une touffe de pivoines rouges ou blanches à me donner.... 

    Comme tu le constates, le sujet me passionne, mdr !

    Une pensée pour toi mon amie... et pour celui qui t'a donné un si joli prénom.

    Les pivoines

    Elle avait une robe où fleurissait, candide
    La pivoine en bouquets, et je riais alors
    De la voir si jolie. Ma main étreint le vide
    Aujourd’hui, et mes yeux la cherchent au-dehors

    Mais ils ne trouvent plus sa démarche légère
    Qui faisait s’envoler les papillons soyeux
    Dans l’azur délicat d’un matin de lumière
    Où s’épanouissait son beau rire joyeux.

    La pivoine languit au jardin délaissé
    Et ses pétales lourds s’effeuillent sur la terre
    Rien ne saura guérir mon âme solitaire…

    Quand je pense à ce jour où elle m’a laissé,
    Je revois le rosier où brillait la cétoine
    Et, au jardin d’été, la splendeur des pivoines.

    Marcek

     

    15
    Lundi 18 Mai 2015 à 20:47

    re : Bonne et douce soirée et gros bisous.

    Eve

    http://www.ot-isles-maraispoitevin.com/wp-content/uploads/2015/04/Pivoine-paeonia-1.jpg&sa=X&ei=wDNaVbiJHuH9ygORpoGYBw&ved=0CAkQ8wc&usg=AFQjCNF3A-UfATlt_4UhysD4kRZ585KUdA" width="738" height="538" alt=""/>

    16
    Lundi 18 Mai 2015 à 20:52

    re : grrrrrrrrrrrr ! Nouvel essai....

     

    ****

    17
    Lundi 18 Mai 2015 à 20:53

    re : Yes, j'ai entourloupé le système, lol ! Et ça a marché, lol ! N'est elle pas belle cette pivoine qui décline plusieurs jolies et douces couleurs, j'adore !

     

    18
    Lundi 18 Mai 2015 à 22:48

    Bonjour Pivoine,

    Quel article, j'ai tout lu, tes photos sont magnifiques.

    La pivoine est une très jolie fleur. Nous avons un plant depuis plusieurs années.

    C'est triste la fin de ton article, tu dois avoir de beaux souvenirs, c'est ça le principal.

    Bonne journée et à bientôt pivoine

    19
    Mardi 19 Mai 2015 à 06:32

    Pas grand chose à raconter ce matin si ce n'est ce froid du petit matin et hâte qu'il fasse enfin beau tous les jours. Comme tout le monde quoi ! Je te souhaite un bon mardi et une bonne promenade. Gros bisous

    20
    Mardi 19 Mai 2015 à 11:59

    Bisous du mardi !

    21
    Mardi 19 Mai 2015 à 12:13

    Bonjour 

    Je ne la mangerai pas car elle est trop belle . J' en ai deux pieds dans mon jardin et quelle odeur

    Garde  ce nom de pivoine et même si je ne te connais que par le web il te va si bien

    Bonne journée 

    François

    22
    Mardi 19 Mai 2015 à 23:33

    C'est le mois des pivoines, j'en vois un peu partout. Elles sont si belles! Tu nous as fait un bel article et j'ai aimé toutes ces légendes autour de cette si jolie fleur. Bisouilles amie

    23
    Mercredi 20 Mai 2015 à 09:02
    francinea

    bonjour, j'adore cette fleur magnifique, je te souhaite une bonne journée, Francine

    24
    Mercredi 20 Mai 2015 à 20:54

    image en taille réelle

    Douce soirée pivoine, merci pour tes visites, bisous.

    25
    Jeudi 21 Mai 2015 à 08:11

    Bon alors ta sortie ? Tu t'es perdue en route ? Lol.... Gros bisous ma fleur

    26
    Jeudi 21 Mai 2015 à 13:18

    Bon jeudi, gros bisous !

    27
    Jeudi 21 Mai 2015 à 15:21

    Je connais ton histoire comme je te l'ai déjà écrit et cela m'émeut à chaque fois ! Mais même si çà semble banal de le dire : qui sait ? Qui sait si tu ne trouveras pas un coin de bonheur un jour pas trop lointain pour revivre enfin. Gros bisous

    28
    Jeudi 21 Mai 2015 à 17:09

    bonjour pivoine !! je n'ai plus assez de place au jardin pour y ajouter des pivoines !! dommage j'aime aussi cette fleur surtout celles arbustives !! je pensais que tu devais ton surnom à cet amour que tu as pour cette fleur !! il fait soleil aujourd'hui mais avec un vent un peu frisquet .. bisous .elvy

    29
    Jeudi 21 Mai 2015 à 18:47

    Bonsoir Pivoine

    Un petit coucou tout simpelment

    Gros bisous

    30
    Jeudi 21 Mai 2015 à 18:58

    bonsoir ma petite pivoine,

    les vignes de suresnes, mais tu es chez moi !! suresnes c'est la ville de mon enfance, c'est là que mes parents ont déménagé après nanterre. on habitait rue louis loucheur, en face de saint-cloud et j'ai travaillé juste en face de chez moi à l'intendance militaire de saint-cloud. j'ai hâte de voir tes photos. 

    passe une bonne soirée, bises, véronique

    la couverture de mon livre ...

    31
    Jeudi 21 Mai 2015 à 18:59

    ... et à chaque fête des vendanges j'étais aux premières loges, car je faisais partie des majorettes, et oui ...

    32
    Jeudi 21 Mai 2015 à 20:51

    Les miennes sont superbes...

    j'attends un peu pour mettre les photos ...

    car le temps me manque en ce moment !... 

    Bonne soirée. Bizzz)

    33
    Jeudi 21 Mai 2015 à 20:53

    Coucou ma louloutte,

    Alors ce vin de Suresnes ???

    Météo capricieuse... mes pivoines sont toujours en boutons...

    Bonne soirée et gros bisous.

    Eve

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :