• LES DERNIERS DEFIS

    LES PONTS POUR MILLE DEFIS

    LES DERNIERS DEFIS

    LES DERNIERS DEFIS

    LES DERNIERS DEFIS

    DEFI KHANEL NOVEMBRE : LECTURE qui m'a marquée

    LES DERNIERS DEFIS

     

    ROSES A CREDIT

     

    est le premier opus d’une trilogie appelée « L’âge de nylon ». Véritable œuvre engagée sur la société de consommation, qui compare «l’âge de pierre »et « l’âge de nylon », Elsa Triolet fait de son personnage principale Martine, une héroïne perdue dans cette époque, qui la conduira à une mort certaine, comme si il n’y avait pas d’autre solution. Passionnée, ambitieuse, mais naïve, Martine s’enfoncera dans le cercle des crédits, du luxe et de la propreté excessive. Tout doit être parfait, et c’est cela qui la perdra et lui fera perdre son amour de jeunesse Daniel, un passionné de roses.

    L’intérêt de ce roman est surtout le réalisme avec lequel il a été écrit, il appartient au mouvement littéraire du réalisme social du 20e siècle. C’est d’ailleurs pour cela qu’Elsa Triolet prévient ses lecteurs sur la possible ressemblance de Martine avec des gens réels : « Toute ressemblance ne pourrait être que fortuite ». Un roman réaliste se caractérise par une époque donnée, avec des dates précises, d’où de nombreuses références à la seconde guerre mondiale mais aussi par le décor, avec des lieux précis. 

    Résumé : Roses à crédit

    La nature a beaucoup donné à Martine, les hommes peu. Elle est belle, elle a le rare don d'aimer. Mais à notre âge de nylon, elle est venue au monde dans des conditions de l'âge de pierre. Aussi le confort moderne, le cosy-corner, seront-ils son premier idéal, et le métier de manucure parmi les miroirs et les parfums d'un salon de coiffure suffit à ses rêves de beauté. Elle est en cela semblable à des millions d'êtres. Daniel Donelle, l'amour de Martine, est déjà au-delà de cet idéal électroménager. Rosiériste ; touché par l'aile de la science, il rêve à un rose nouvelle qui aurait la forme de la rose moderne, et le parfum inégalable de la rose ancienne. Un jour, Daniel créera la rose parfumée Martine Donelle, mais elle ne sera plus un hommage qu'à la souffrance.

     

    DEFI KHANEL DECEMBRE : LES ENFANTS A NOEL

    Les photos sont des photos de photos

    LES DERNIERS DEFIS

    LES DERNIERS DEFIS

    LES DERNIERS DEFIS

    LES DERNIERS DEFIS

    LES DERNIERS DEFIS


  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Décembre 2014 à 06:54

    Adorable ! merci beaucoup !

    2
    Mardi 2 Décembre 2014 à 09:03
    francinea

    bonjour, elles sont bien mignonnes les petites, voilà pour elles !! (en plus ces peluches ne sont pas chères du tout)  je te souhaite une bonne journée bisous

    Galeries Lafayette

    3
    Mardi 2 Décembre 2014 à 11:18

    Tes 2 princesses sont adorables, gros bisous

    Bon mardi !

    4
    Mardi 2 Décembre 2014 à 12:11

    Tu as de bien belles princesses mais le Papa est un bel homme aussi ! Ce sont de jolis cadeaux de la vie en tout cas. Quand je vois la photo que mon fils Pierre a prise dimanche, je me dis que j'ai pris une belle revanche sur les temps de galère.


    Défi sur les ponts fort bien réussis aussi ! Merci beaucoup. Plein de bisous très pluvieux. Je me demande si je vais aller à l'atelier "pelotes et parlotte" ! Lydie

    5
    Mardi 2 Décembre 2014 à 13:03

    Bonjour Pivoine,

    J'aime bien les ponts, mon préféré le pont Alexandre III. Je te souhaite une bonne journée, bises, Véronique

    6
    Mardi 2 Décembre 2014 à 13:28

    Très jolis ponts..... 

    Ici froid et pluie !.... 

    Bon aprème.

    Bizzzz)

    7
    Mardi 2 Décembre 2014 à 13:43

    bonjour , ils sont superbes ces ponts  j'aime  !

    et un beau partage   bel am  

    bisous à toi et à tes princesses 

    A+

    8
    Mardi 2 Décembre 2014 à 23:50

    "roses à crédit", j'ai vu qu'il datait de 1959, il semble qu'il pourrait être écrit aujourd'hui tant cette vie décrite ici ressemble à ce que vivent certains. Sur les photos de ponts, celui de l'Yonne  a ce charme ancien que j'aime bien. Elles sont bien adorables tes petites filles, tu as de la chance, j'aimerais tant moi aussi être grand mère.Bisouilles ma Pivoine

    9
    Mercredi 3 Décembre 2014 à 04:21

    Bonjour que de beaux enfants la petite princesse en dernière photo est trop mignonne les enfants et petits-enfants sont nos rayons de soleil, bonne journée

    10
    Mercredi 3 Décembre 2014 à 08:39

    Le bonheur des enfants à noël est toujours source de plaisir pour les parents et grands parents.

    Bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :