• LE PETIT BEURRE

     LE PETIT BEURRE

    LE PETIT BEURRE

    L'aventure du Petit Beurre a commencé rue Boileau, à Nantes, dans une pâtisserie fondée en 1846 par Jean-Romain Lefèvre et Pauline-Isabelle Utile, partis tous deux de la Meuse pour s'installer en Loire-Atlantique. De leurs noms naîtra l'enseigne Lefèvre-Utile (écourtée plus tard aux deux lettres Lu).

    LE PETIT BEURRE

    Le « Petit Beurre LU » a été inventé par leur successeur, leur fils, Louis Lefèvre-Utile en 1886. Louis va devenir un génie créateur à l'origine de la marque LU. Mais Louis Lefèvre ne dépose la marque « Petit Beurre LU » que le 9 avril 1888 au tribunal de commerce de Nantes.

    Le découpoir de la forme du Petit Beurre date du 8 septembre 1886.

    Le Petit Beurre LU est de forme rectangulaire avec les quatre grands angles en forme d'oreilles traduisant les 4 saisons, 14 dents dans la longueur, et 10 dents dans la largeur soit 52 dents pour toutes les semaines de l'année. Il mesure 65 mm de long, 54 mm de large et 6,5 mm de hauteur pour un poids unitaire de 8,33 g. La surface du biscuit est lisse et possède 24 points, comme les 24 heures de la journée, quatre rangées sur six colonnes entremêlés de l'inscription « LU PETIT-BEURRE NANTES » sur trois lignes. La lettre B du Petit-Beurre est située au centre du biscuit. Pour la forme et le lettrage, Louis s'est inspiré d'un napperon de sa grand-mère.

    Le doré du biscuit est naturel et provient de la cuisson du biscuit. La dorure est uniforme sur l'ensemble de la partie centrale et plus soutenue sur les dents[].

    Si on empile huit petits beurres, l'épaisseur obtenue est égale à la largeur du biscuit. Cette astuce permet de réaliser un paquet carré de 24 petits beurre, autant que d'heures dans une journée. Ainsi, les dimensions du gâteau étaient pensées afin de rationaliser l'emballage, le transport et le stockage (à l'origine boîtes de fer-blanc décorées de dessins faisant sa réclame)[].

    Après avoir été fabriqués dans les usines Lu de Nantes, dont il ne reste qu’une tour, la « tour Lu »,

    LE PETIT BEURRE

    restaurée à l’identique en 1998 par la ville de Nantes, dénommée maintenant « Lieu Unique », abritant un centre culturel et un Théâtre Scène Nationale , le petit beurre Lu est maintenant fabriqué dans l’ usine de La Haie-Fouassière à 20 kilomètres au sud de Nantes. LU produit un peu plus de 9 000 tonnes par an de Véritable Petit Beurre soit environ 1 milliard de biscuits équivalent à 41 millions de paquets de VPB« Véritable Petit Beurre ».

    L’un des plus fameux slogans du Petit Beurre : 4 oreilles et 48 dents.

    L’expression : « être beurré comme un Petit-Lu ». La recette du petit beurre est devenue si populaire que « le petit beurre » devient beurré car il bourre les estomacs et la langue fourche de « beurré » en « bourré » pour dire d’un homme qu’il est complètement ivre.

    LE PETIT BEURRE

    Des célébrités comme Sara Bernardt, Anatole France, Sacha Guitry, Alphonse Mucha, Sempé, et bien d’autres ont contribué à la notoriété de la marque LU et de son « véritable petit-beurre ».

    37kcal par biscuit... et 440 pour 100g...

     

    MANGEZ DES PETITS BEURRE !

     

    Maintenant vous regarderez d’un œil nouveau ce petit beurre si craquant !

    LE PETIT BEURRE


  • Commentaires

    1
    Jeudi 13 Mars 2014 à 18:20

    Bonsoir Pivoine,

    Oh comme j'ai pu en manger de ces petits Beurre, un vrai délice ... Bonne soirée, bises, Véronique

    2
    Vendredi 14 Mars 2014 à 07:05

    A tremper dans le thé, un délice ! bonne journée

    3
    Vendredi 14 Mars 2014 à 13:26

    Très belle histoire pour ce petit beurre qui fait parti en quelque sorte de notre patrimoine, c'est si bon, bisous !

     

    4
    Vendredi 14 Mars 2014 à 14:00

    J'adore les petits beurre.

    Bon We et bonne fin de journée

    5
    Vendredi 14 Mars 2014 à 14:29

    Bonjour Pivoine,

    Tu n'aimes pas le Canal de l'Ourcq, Paris 19 ème ? C'est mon quartier, c'est là que j'habite. C'est vraiment agréable de se promener sur les bords du canal et je vais au canal Saint-Martin à pieds ... Passe une bonne journée, amitié, bises, Véronique

    6
    Samedi 15 Mars 2014 à 12:01

     BONJOUR PIVOINE !!! doit être passé dans le giron de nestlé ,il me semble et est fabriqué  fabriqué actuellement dans une des neuf usines de la marque à la Haie fouassière à 20 kms de nantes ! ton billet me rappelle les mokas aux petits beurres que faisait une vieille cousine de mon mari à chaque fois que nous allions y prendre le café !! jamais je n'en ai mangé de pareils depuis qu'elle est partie pâtisser au ciel !! La pollution est aussi présente en poitou . bonne journée . elvy

    7
    Samedi 15 Mars 2014 à 16:38

    Merci pour ton commentaire sur mon blog, suis pas déçue non plus du tien !!

    C'est marrant, parce que j'avais fait un article sur l'Usine LU et ses origines aussi sur mon blog, j'habite pas loin de Nantes et j'y suis attachée pour des raisons familiales .. et autres !

    Les petits "Lus" c'est notre patrimoine et on appelle les nantais comme çà ..

    Bises et bon WE

    8
    Samedi 15 Mars 2014 à 16:57

    Re, je me suis inscrite à ta newletter

    Bonne soirée @++ un clin d'œil à ton article ! tu aimes aussi Paris à ce que je vois "colonne de droite" sur ton blog, moi aussi, ma fille y vit et travaille !!

    Biscuits LU

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :