•  

     

    La reine-marguerite 

     

    La reine marguerite

    est une plante précieuse pour prolonger la saison de floraison au jardin car elle s'épanouit pleinement de la fin de l'été à l'automne.

    Avec ses fleurs simples ou doubles aux multiples coloris, la reine marguerite est une plante incontournable dans les massifs. Cette plante facile à cultiver fournit aussi de magnifiques fleurs coupées pour les bouquets.

     

    MESSAGE : ESTIME, CONFIANCE, PERSEVERANCE
    Famille: La reine marguerite est une plante de la famille des Astéracées. Cette plante annuelle, originaire de Chine, a pour nom botanique Callistephus chinensis. Elle est aussi appelée "aster de Chine". Cette fleur se nomme en grec Leucos, blanc, et Anthenon, fleur
    Origine: Chine . La reine marguerite nous a été envoyée de la Chine en 1730, cette plante mérite le nom de reine par l’éclat de ses fleurs et la variété de ses couleurs.


     Période de floraison
    : fin de l’été et automne

    Couleur des fleurs: Les multiples variétés de reines marguerites offrent différents coloris (rose, rouge, pourpre, bleu, jaune ou blanc) et des formes très diverses (pompons, pétales simples ou ébouriffés, très grandes fleurs doubles). 
    Exposition: soleil
    Utilisation: La reine marguerite est utilisée dans les massifs fleuris et dans les compositions florales. Elle est particulièrement appréciée dans les bouquets pour ses formes et ses couleurs spectaculaires. 
    Espèces, variétés intéressantes:
    Le genre est mono spécifique mais de nombreux cultivars existent dont 'Race Comet' qui présente des plantes naines, 'Race compliment' aux grandes fleurs très doubles, 'Plume d’Autruche' longue tiges et fleurs ébouriffées aux pétales recourbés.

    LE DAHLIA

    Message : MON CŒUR DEBORDE D’AMOUR POUR VOUS

     Nom scientifique : dahlia

     Origine : Amérique centrale surtout le Mexique

     C’est le botaniste suédois du XVIIIème siècle, Dahl, qui donna son nom à cette jolie fleur.

     Le dahlia, fleur originaire du Mexique, fut introduit en France dans les années 1800 par un certain docteur Thibault.

     Les indiens du Mexique cuisaient les tubercules de cette fleur sous la cendre et en faisaient offrande aux esprits protecteurs de la forêt.

     Couleur : toutes les couleurs sauf noir et bleu

     Usage : le dahlia, la rose et le jasmin sont des fleurs très utilisées dans la cosmétique traditionnelle au Maghreb

     Légendes : il semblerait que Joséphine de Beauharnais soit à l’origine de l’engouement des Français pour cette ravissante fleur. Elle en planta des massifs multicolores à la Malmaison. Depuis, le dahlia a envahi les jardins de France et de Navarre.


    5 commentaires
  •   

    LE BEL AUTOMNE

    RENOUONS AVEC LES PLAISIRS D’AUTOMNE

    C'est avec une pointe de tristesse que l'on voit l'été se terminer...surtout avec les rayons du soleil qui nous réchauffent encore un peu la peau. Mais il y a plein d'arguments en faveur de l'automne : le plaisir de déguster des marrons bien chauds, de sauter dans les flaques, de respirer le doux fumet d'une bonne soupe qui réchauffe... de regarder les feuilles dorées toucher délicatement le sol humide…cueillir des champignons dans les bois mordorés… s’acheter un bouquet de reines-marguerites aux couleurs vives

    LE BEL AUTOMNE

    Et puis c’est aussi la période des peintres qui sortent leur palette d’ocres et de rouge pour figer les paysages. 

    LE BEL AUTOMNE

    Les plaisirs de l'Automne

    LE BEL AUTOMNE

    La saison de l'automne commence le 23 septembre et se terminera le 20 décembre. C'est la saison des couleurs chaudes où les arbres se parent de rouge, de jaune et de orange, et où le climat est encore très doux. "L'automne est le printemps de l'hiver", disait le peintre Henri de Toulouse-Lautrec. Outre sa douceur, le climat de l'automne a de plus la particularité d'être rarement décevant, comme l'indique ce dicton populaire : "Bel automne vient plus souvent que beau printemps."

    LE BEL AUTOMNE

    L'automne, saison des gourmets

    Les gourmets savent que l'automne est la saison idéale pour déguster les champignons, les pommes, le raisin, les poires et les marrons chauds...

    LE BEL AUTOMNE

    L'automne, période des plantations

    L'automne, c'est également la saison où les jardiniers préparent le printemps. En effet leurs efforts déployés en automne seront récompensés par la renaissance éclatante des jardins dès le mois d'avril, et pour toute la belle saison.

    Les VENDANGES

    LE BEL AUTOMNE

    Dans les régions viticoles les saisonniers sont en pleine activité, car c'est la saison des vendanges. La récolte du raisin, en France, a lieu principalement en septembre et en octobre, et emploie pour l'occasion de nombreux saisonniers...

    Les vendanges, c'est la récolte du raisin destiné à l'élaboration du vin. Cette récolte, en France, a lieu principalement en septembre et en octobre, et emploie pour l'occasion de nombreux saisonniers.

    Un job plein d'atouts

    Faire les vendanges est une expérience inoubliable pour l'esprit, mais aussi pour le dos qui s'en souvient longtemps, longtemps... A priori, pour le néophyte, se faire employer le temps d'une saison pour faire les vendanges semble être le job saisonnier idéal : retour à la nature, ambiance décontractée, travail physique et authentique, et plaisir de participer à l'élaboration d'un produit de choix, le vin. Pour faire les vendanges, il est indispensable d'avoir au moins 18 ans et d'être en bonne forme physique. Les contrats proposés (sur Pôle Emploi par exemple) sont courts, entre 1 à 2 semaines de travail.

    Travail physique, voire éreintant !

     Cependant, la médaille a son revers : le temps est parfois pluvieux, la gadoue au rendez-vous, la bonne humeur vite mise à mal par la fatigue, car le travail est éreintant. D'après le témoignage d'un vendangeur occasionnel, ce sont les premiers jours qui sont les plus difficiles. Le lendemain matin de son premier jour de travail, le vendangeur se réveille tellement courbaturé qu'il a l'impression qu'il ne pourra jamais se relever. Mais la résistance physique s'acquiert au fur et à mesure que les journées de travail s'écoulent, et la fatigue n'empêche pas le vendangeur de participer, le soir venu à des ripailles et beuveries qui ne l'aideront guère à se lever, de bon matin, frais et dispos !

    Obtenir un bon vin…

    LE BEL AUTOMNE

     La qualité du vin dépend beaucoup de la façon dont les vendanges ont été menées. Ainsi, bien qu'il existe des machines qui coupent le raisin sur la vigne, les vendanges manuelles restent la référence. Il est important que les vendanges se déroulent le plus rapidement possible, et que le raisin soit cueilli bien mûr. Et si l'ambiance est bonne, on prétend que le vin n'en est que meilleur !

    Les saveurs de l'automne

    LE BEL AUTOMNE

     Petits plaisirs de saison

     Les gourmets savent que l'automne est la saison idéale pour déguster les champignons, les pommes, le raisin, les poires et les châtaignes. C'est aussi le moment idéal pour préparer d'excellentes soupes et purées bien réconfortantes !

    Cueillette de champignons

    Si vous aimez les champignons, deux solutions s'offrent à vous : les acheter ou les récolter. Lorsque vous les achetez, vérifiez bien leur provenance et évitez les champignons provenant des pays de l'est. En effet, le champignon absorbe tout particulièrement la pollution (métaux lourds, radio-activité...) et doit donc avoir poussé dans des lieux contrôlés et sûrs. Vous souhaitez vous lancer dans la récolte de champignons ? Voici trois précautions d'usage :
    - cueillez uniquement les champignons que vous connaissez bien et demandez à un pharmacien compétent de les examiner avant de les consommer

    LE BEL AUTOMNE


    - ramassez-les en pleine forêt, jamais dans des endroits pollués (bords de route par exemple)
    - ne mélangez pas différentes sortes de champignons dans le même panier, de façon à éviter le risque d'erreur.
    L'idéal est de vous faire initier à la cueillette par une personne de confiance qui vous emmènera dans les bons coins. Mais attendez-vous à quelques déconvenues : un coin à champignons, ça fait partie des secrets qui se transmettent uniquement en famille, comme un trésor !

    LE BEL AUTOMNE

    Chauds les marrons, chauds !

     Le grand bonheur des enfants, en automne, c'est d'aller ramasser des châtaignes en forêt, pour les faire ensuite griller de retour à la maison. Vous trouverez également des châtaignes en vente au marché, si la forêt est trop loin de chez vous ! Voici comment procéder pour les déguster : pratiquez une entaille sur chacune des châtaignes puis mettez-les à griller au four ou au dessus du feu de la cheminée, dans une poêle trouée ou sur une grille, pendant 20 mm. Vous pouvez aussi les ébouillanter 3 mm dans une casserole d'eau.
    Au fait, savez-vous quelle est la différence entre la châtaigne et le marron ? Le beau marron très lisse non comestible vient du marronnier d'Inde, alors que le marron comestible est le fruit d'un châtaignier greffé pour la culture. La châtaigne, de son côté, est le fruit du châtaignier sauvage qui pousse en forêt.

     Miam, une bonne soupe bien chaude !

    LE BEL AUTOMNE

    Voici une recette de soupe que vous pouvez préparer avec du potiron, potimarron ou butternuts.

    Ingrédients pour 6 personnes

    -1 kg environ de potiron, potimarron ou butternuts
    - 4 pommes de terre
    - 3 cuillères à soupe de crème fraîche, un peu de lait
    - croutons ou pain sec
    - noix de muscade, sel et poivre, bouillon cube
    - gruyère râpé ou parmesan râpé

    Enlevez la peau du potiron, épluchez les pommes de terre et coupez potiron et pommes de terre en morceaux. Mettez-les à cuire 15 minutes dans de l'eau bouillante ou à la vapeur dans un autocuiseur. Préparez un bouillon avec de l'eau et le bouillon cube, puis ajoutez les épices, le sel et la crème fraîche. Mixez les légumes dans le bouillon puis ajoutez du lait à volonté pour obtenir la consistance souhaitée. Servez dans les assiettes creuses et parsemez de gruyère râpé ou de parmesan râpé. Proposez à vos convives des croûtons réalisés en poêlant du pain sec dans un peu d'huile d'olive. Bon appétit !

    LE BEL AUTOMNE

    (Articles divers et pivoine)

    LE BEL AUTOMNE

    LE BEL AUTOMNE

     

     

     

     

     

     


    7 commentaires
  • Les confitures et les gelées

    Quoi de plus agréable que la confiture au petit déjeuner, au goûter, sur des crêpes, sur des gaufres, ou à même la cuillère par simple gourmandise.

    DEFI : LES CONFITURES

    Le défi est donc à relever des confitures « maison ».

    Cette année, en vrac, un peu de fraise et de l’abricot de différentes sortes, des mures, des mirabelles et de la gelée de raisin.

    Pour reprendre le lexique « vitpris » des confitures, voici quelques conseils, les règles d’or pour réussir ses confitures et gelées.

    « Choisir ses fruits

    -n’utiliser que des fruits sains en éliminant les fruits trop murs, abîmés ou gorgés d’eau

    Attention : si vous avez beaucoup de fruits, il est nécessaire de faire la recette en plusieurs fois.

    DEFI : LES CONFITURES

    Mise en pot 

    -        Vous pouvez stériliser les pots en les trempant quelques minutes dans le l’eau bouillante et en les laissant sécher, retournés sur un torchon propre

    -        N’attendez jamais le refroidissement de la confiture dans le récipient de cuisson pour la mise en pot. Dès qu’elle est cuite, à l’aide d’une louche, versez la encore bouillante, en laissant un vide en haut du pot

    -        Les pots doivent être remplis en même temps de façon à obtenir une meilleure répartition des morceaux de fruits

    -        Quelques jours d’attente sont parfois nécessaires avant que la confiture ne soit définitivement prise

    -        Pour les pots hermétiques (caoutchouc, à vis…) fermez-les tout de suite après les avoir remplis et retournez les 5 à 10 minutes pour les stériliser

    Conservation

    -        Les confitures doivent être conservées à l’abri de la lumière dans un endroit frais, sec et bien aéré

    -        Une fois vos confitures ouvertes, il faut les conserver au réfrigérateur.

     

    A noter 

    Pour certains fruits peu chargés en pectine (fraises, cerises, pêches, poires), il se peut que votre confiture reste assez liquide et ce malgré l’ajout de « vitpris ». C’est parfaitement normal. Ceci n’altère en rien les qualités de votre confiture qui est tout à fait réussie.

    Idée gourmande 

    Donner un délicieux gout vanille à vos confitures en ajoutant deux sachets de sucre vanille en même temps que le sucre à confiture, il relèvera particulièrement le gout des confitures de pêche, abricot, banane ou kiwi-banane et ananas. »

    **************************

    J’avais eu une envie de raisin, alors j’en ai acheté du blanc et du noir, fort bons de goût, seulement, entre le moment où je les ai achetés et maintenant, l’envie m’était passée. J’ai donc décidé, pour ne pas gâcher, de me lancer dans une gelée

    Pour éviter toute peau ou pépin j’ai donc passé tous les grains de raisin mélangés, au blender. J’ai passé au tamis et obtenu un jus assez épais que j’ai fait cuire avec sucre, sucre vanillé. J’y ai rajouté un peu d’agar agar et le vitpris. J’ai cuit jusqu’à ce que le mélange ne coule plus dans l’assiette froide. Et voilà, j’ai une bonne gelée fort délicieuse.

     

    Pivoine

     


    11 commentaires
  • JOURNEES DE LA PAIX ET ALZHEIMER

     

    Hier avaient lieu les journées de la maladie d’Alzheimer et de la paix.

    JOURNEES DE LA PAIX ET ALZHEIMER

    J’avais décidé d’aborder la question de la paix qui nous fait tellement défaut dans notre monde actuel qui  recense tant de guerres, de combats de toutes sortes, religions, frontières, pouvoir, argent…

    Mais les médias n’ont pas parlé, ou presque pas de cette journée au profit de la maladie d’Alzheimer.

    Serait-ce que la paix soit devenue une utopie pour tous ? Je le crois. On a beau faire, on a beau dire, on fait des manifestations, on la voit comme un grand et valeureux combat, pour en parler et avoir des idées tout va bien, on voudrait y croire. On mène des actions inutiles pour se donner bonne conscience. Pas la peine de faire des tas de choses chacun de son côté, il faut regarder la vérité en face en ce moment,  la paix n’a jamais existé, la paix n’existera jamais. La paix, quand on en parle, c’est du bout des lèvres car on sait au fond de nous, qu’elle n’est qu’un rêve. L’homme est un guerrier, plus cruel que certains animaux, l’homme a quelquefois et maintenant bien souvent, un cœur de pierre.

    Je m’attendais à voir des tas de choses pour développer cette noble cause, je pensais apprendre une trêve dans quelques pays, mais rien ne s’est produit. Alors pourquoi conserver ces journées qui ne mènent à rien. A la place, on a eu droit à un appel aux dons sanitaires et alimentaires dans le cadre de cette journée, mais un appel très furtif.

    Alors pourquoi la perpétrer, pourquoi ne pas simplement la rayer de toute la liste de ces journées mondiales, internationales ou autre, impossibles et inutiles, qui ne sont que baratin, La Paix n’est qu’un rêve. 

    **** 

    JOURNEES DE LA PAIX ET ALZHEIMER

    Je n’avais pas parlé de la journée d’Alzheimer car je suis directement concernée par ma maman qui est là en phase terminale disent les médecins, elle se recroqueville sur elle-même et n’est plus que l’ombre d’elle-même. Les médecins disent que c’est l’affaire de quelques jours mais ils nous disent ça depuis plusieurs années. Cette maladie qui, à l’image de l’araignée saisissant sa proie, enserre le cerveau d’un cocon de glue grise qui mange les neurones et dégradent, détruit et anéantie.

    A l’instar de la guerre, cette maladie aussi à comme fin : la mort.

    Ma maman est un phénomène de la nature, elle a un cœur de femme d’autrefois, un cœur solide qui ne veut pas céder et qui la maintient dans un état végétatif à la limite du supportable pour l’entourage. Elle a eu 92 ans et sa maladie a débuté à la mort de mon papa, elle avait 62 ans, doucement mais surement, elle s’est dégradée, sachant qu’elle était atteinte de la maladie d’Alzheimer, mais sans peur, elle a tout affronté sans trop lutter, elle disait que c’était un combat perdu d’avance alors elle s’est laissée glisser doucement jusqu’à perdre pieds. Elle n’est plus consciente depuis bien longtemps, est grabataire et son corps, son cœur, n’attendent plus que la fin. Son esprit est mort, ne reste que son cœur qui bat. Ne restent plus que les jours qui s’égrainent comme les grains d’un chapelet.

    JOURNEES DE LA PAIX ET ALZHEIMER

     

     

    JOURNEES DE LA PAIX ET ALZHEIMER

     

    Une journée d’hier pleine de doute : où va l’humanité et où est ce Dieu si bon et si pacifiste pendant que le Pape se pavane dans sa papamobile en habits de luxe au travers du monde des pauvres qui le reçoit en grandes pompes ? Il a fait la une de tous les journaux pendant que la guerre fait rage aux quatre coins du monde et que les scientifiques manquent d’argent pour les recherches médicales.

    Je ne suis d'aucune confession, je suis agnostique, ce n'est pas une religion mais une façon de penser.

     

    Voilà ce n’est pas souvent que je pousse des « coups de gueule » mais je ne pouvais rester là sans rien dire de cette journée d’hier qui m’a bien remué les tripes.

     

     

    Pivoine

    JOURNEES DE LA PAIX ET ALZHEIMER

     


    8 commentaires
  •  

    JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX

    21 septembre : Journée Internationale de la Paix

    JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX

     

    Le 21 septembre a été déclaré officiellement Journée Internationale de la Paix par l'ONU en 2001. En ce jour pacifiste, tous les habitants de la Terre sont appelés à se mobiliser pour agir en faveur d'un monde meilleur, sans arme ni guerre. Ainsi, chaque année à cette même date, l'ONU lance un appel à toutes les armées pour respecter un cessez-le-feu symbolique.
    C'est à nous tous de contribuer à l'expansion de ce mouvement !
     

     

    JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX

    Chaque soir c’est pareil…
    Devant la tristesse des informations annoncées au journal de 20 heures, on a envie d’imaginer un instant que ce que l’on nous raconte n’est rien d’autre qu’un film d’horreur, au scénario catastrophe un peu trop réaliste.

    Si seulement mettre fin à la guerre était aussi facile que de pousser le bouton OFF d’un téléviseur… Mais non, ce n’est pas si simple.
    Et pour espérer voir un jour se construire un monde plus serein, avec des citoyens solidaires et des dirigeants pacifistes, il faut mobiliser la Terre entière à un message de P.A.I.X.

    JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX

    Tel est le rôle de la Journée Internationale de la Paix, célébrée symboliquement quelques jours après le triste anniversaire des tours jumelles et en ce moment après toutes ces guerres qui engendre tant de malheur, tant d’exode, tant de conflits de société…
    Elle incite à la prise de conscience sur les conséquences de la guerre et de la violence pour l’humanité.
     

    Ainsi, en ce jour symbolique, toutes les nations sont appelées à cesser les hostilités afin de réfléchir sur l’avenir compromis d’un monde en continuelle belligérance. Il ne tient qu’à nous de faire de la Tolérance, la Solidarité, le Dialogue, l’Égalité, le Respect, la Justice et la Confiance les qualificatifs du monde de demain.

    JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX

    Je sais que certains n’entre nous militent pour la paix au travers de diverses associations. Ces dernières organisent des réunions de réflexion et des actions sont menées à travers le monde par des manifestations pacifistes, des veillées et l’élaboration de messages de paix.

    En cette période où sévissent de nombreuses guerres il faut inciter les peuples à reconsidérer les origines des guerres et à trouver un terrain d’entente pour sauver des vies, des enfants, des femmes, des villes, des peuples entiers qui peuvent être voués à disparaitre.

    Ma ville s’investit en permanence pour cette cause et a été déclaré « ville pour la paix ». A ce titre, elle organise différentes manifestations. Voici, ci-dessous, son programme. 

    JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIXMalakoff cultive la Paix !

     

    Autour du 21 septembre, journée internationale de la Paix, la Ville et des associations proposent de nombreux rendez-vous.

    "La Paix… point fort de l’action municipale de Malakoff dont le travail pour l’émergence d’une Culture de la Paix et du Vivre ensemble est reconnu et apprécié comme élément d’une gestion fidèle (depuis 1925) à ses principes et toujours innovante.

    La Paix… et le désarmement nucléaire, engagement international de la France signataire du TNP (Traité sur la non prolifération des armes nucléaires).

    La Paix… et un programme local d’action pour une culture de la paix à Malakoff dans tous les domaines (aménagement urbain, espaces verts, développement durable, éducation, solidarité sociale, santé, logement, culture etc…). Et maintenant, un projet de notre ville à partager avec d’autres au sein de Paris Métropole, Cultiver la paix pour vivre ensemble."

    Jacqueline Belhomme, Maire de Malakoff, conseillère générale des Hauts-de-Seine

    JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX

    Autour du 21 septembre, et dans le cadre du Programme Local d’Action pour une Culture de la Paix, la Ville propose des initiatives, en partenariat avec des associations ou des institutions locales.

    JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX

    Pivoine

     


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique